Suède

Lac Sibbo

Points forts

• De nombreux poissons record.

• Ouverture sur la Baltique.

• Cottages au bord de l’eau.

Saison

Juin à septembre

Prix

€1 350
(hors aérien)

Le lac Sibbo est situé dans la partie Sud de la Suède, vous pourrez le rejoindre en 1h30 depuis l’aéroport d’Arlanda (Stockholm) ou 30 minutes de Skavsta (Nyköping). La petite commune de Tytsberga à 6 km vous permettra de faire des courses d’appoint, sinon Nyköping à 20 minutes dispose de tout type de commerces, restaurants et autres.

 

D’une superficie d’environ 700 Ha, vous pourrez profiter des grands espaces mais aussi avoir vos repères rapidement sur ce lac à taille humaine. Relié à la mer Baltique au sud par un petit canal, et au nord avec un second lac par une troué dans les roseaux ; le renouvellement des poissons est régulier. Le droit de pêche étant privé, la pression de pêche est faible.

La pêche se pratique en NO KILL, depuis des bateaux en aluminium équipés de moteurs thermiques de 15 cv et d’électriques avant, à pédale.

 

La topographie est très variée, peu profonde au nord et à l’ouest du lac, une fosse traverse en longueur (jusqu’à 11 mètres). De nombreuses bordures caillouteuses et abruptes sont à l’est un véritable refuge à percidés. Pour finir une grande île et deux ilots attireront votre intérêt. Vous pourrez de ce fait pratiquer tout type de technique, selon les spots et les poissons recherchés. 

 

Le brochet est le roi du lac, mais il se dispute la vedette avec des bancs perches impressionnant et des sandres qui font la réputation du lac dans cette région. 

 

Les brochets se prennent toute l’année, avec une moyenne plus élevée en début et fin de saison, ils répondent très bien aux leurres souples, aux palettes et au Jerk dans des tailles assez variées. La moyenne est à 85 cm, et selon votre habileté une douzaine au bateau quotidiennement par personne est largement atteignable. Ces brochets d’eau saumâtre sont très combatifs et mettront votre matériel à rude épreuve, prévoyez des bas de ligne en fluoro de mini 80 centièmes voire en acier. 

 

Les perches sont très présentes sur le lac et à partir de juillet dans des proportions hallucinantes, la centaine peut se faire sans forcer tous les jours. Les beaux spécimens sont comme les brochets, plus facile à traquer en début et fin de saison. Leurre souple de 3 à 5 pouces, spinner et autre leurre à palette font des merveilles, mais aussi drop shot ou plomb palette l’été et en automne. 

 

Les sandres sont présents mais demandent une approche plus spécifique, très souvent décollés aux abords des iles et de la grande fosse, vous pourrez les traquer en pélagique, à l’instar de Cécilia « zander queen » habituée du lac. Les prises occasionnelles se font sur les bordures, et parfois vous trouverez une cassure où ils chassent en meute, alors là souvenir mémorable en vue. 

 

Prévoyez une large gamme de grammage, car les fonds sont variés et le fait d’être en bord de mer baltique peut changer les conditions de pêches rapidement. La météo est globalement toujours décalée d’un mois, un mois de retard jusqu’en juin, et un mois d’avance à partir de septembre. La traditionnelle combinaison étanche est de rigueur, et comme je dis en Suède : on a souvent les 4 saisons dans la même journée. 

 

Saison : Les meilleurs périodes vont de juin à septembre. Les journées sans nuits offrent un créneau de pêche quasi non stop pendant 24h, mais attention de ne pas oublier de dormir sinon la fin du séjour s’annonce compliquée. 

Les logements typiquement suédois bordent le lac et vous immergerons dans une ambiance sauvage, avec une nature omniprésente. Vous pourrez apercevoir daim, élan, chevreuil, oie, lièvre, sanglier et grand rapace, un régal de dépaysement. 

Prix par personne exprimé en Euro pour un séjour de 7 nuits, 6 jours de pêche guidé.

Par pêcheur, base 2 à 10 : €1.350

La Suède, pays qui a vu naître le groupe ABBA, Greta Garbo et Björn Borg est le paradis des amoureux de la nature. La sauvegarde de l’environnement et le problème des énergies renouvelables sont une priorité des hommes politiques, ainsi que de la population.

Vous y trouverez des paysages grandioses entièrement préservés. La Suède fait partie de l’Union européenne depuis 1995, mais pas dans la zone euro. Elle partage ses frontières avec la Norvège, Finlande et Danemark.

L’hiver arrive vers la mi-octobre et dure près de 200 jours avec une épaisse couche de neige et de glace.

Le printemps, saison très courte, ne débute que fin avril et amorce la fonte des neiges et des glaces, mais des traces de neige peuvent persister jusqu’au mois de juin.

L’été voit les températures atteindre les 20°C, parfois presque 30°C. La nature renaît alors, c’est une véritable éclosion de végétation.

Les journées sans nuits offrent un créneau de pêche quasi non stop pendant 24h, mais attention de ne pas oublier de dormir sinon la fin du séjour s’annonce compliquée.

Vous pourriez aimer aussi

SUÈDE
Le paradis des carnassiers

Suède

Pêche

• Une zone préservée et exclusive.
• Une grande densité de poissons.
• Un lodge tout confort.

DETAILS

SUEDE
Laponie Suédoise

Suède

Pêche

• Une zone de pêche immense.
• Une grande densité de poissons.
• Infrastructure au bord du lac.

DETAILS

KAZAHKSTAN
Pêche du brochet

Kazakhstan P

Pêche

• Grosse densité de brochets.
• Une pêche variée pour tous les carnassiers d’eau douce.
• Le cadre magique du delta de la Volga

DETAILS

Contactez-nous

DHD LAIKA

GALERIE

NOUS CONTACTER




© Copyright 2019 Willart Edition I