KAZAKHSTAN

CHASSE du CERF MARAL

Points forts

• Les plus beaux cerfs marals.
• Une chasse authentique à cheval dans un décor ouvert et grandiose.
• Une organisation rodée.

Saison

  Septembre

Prix

 € 7250
(hors aérien)

Kazakhstan : Chasse du Cerf Maral

Nous chassons dans les montagnes de Dzoungarie ou le l’ile Alatau à l’est du Kazakhstan tout prêt des frontières chinoises ou kirghizes.

Nous y avons fait tirer notre premier cerf maral en 1996. Depuis, nous travaillons avec le même partenaire Kazakh avec lequel nous avons rodé une organisation fiable et régulière.

Les territoires sont rejoints en voiture depuis Almaty. Almaty est desservi quotidiennement depuis l’Europe par des compagnies occidentales.

Gibier

Nous recherchons en priorité les cerfs marals. L’ibex et le chevreuil de Sibérie sont présents sur la zone
et avec des trophées de très belle qualité et peuvent permettre la chasse d’un deuxième animal. Loup et
sanglier se rencontrent occasionnellement et peuvent être tirés. L’ours et l’argali n sont protégés.

 

Méthode de chasse

Le cerf maral se chasse à l’approche. Des chevaux sont utilisés pour augmenter le rayon d’action des
chasseurs. A partir d’un camp de base établi pour 4 ou 5 chasseurs, plusieurs équipes sont formées pour
emmener chaque chasseur dans une direction. Le départ à la chasse s’effectue pour plusieurs jours.

On prévoit en effet de la nourriture pour 3 ou 4 jours et on ne revient au camp avant cette échéance qu’en
cas de succès. Les chevaux portent votre tente et les quelques affaires de rechange nécessaires. On peut
ainsi après 2-3 jours de chasse se retrouver à plusieurs heures de cheval du camp. On est alors en
immersion au cœur d’un immense territoire de chasse.

Un guide de chasse assiste chaque chasseur et un guide assistant s’occupe des chevaux lors des
approches à pied, monte le camp etc…

Les animaux se repèrent et se jugent grâce à l’écoute du brame mais aussi avec une bonne paire de
jumelle. L’approche se décide quand un beau maral est identifié.

 

Le brame du cerf maral commence la première décade de septembre et s’étire jusqu’à la fin du mois.
C’est la période retenue pour l’organisation des expéditions.

Le camp de base est constitué de yourtes traditionnelles d’Asie Centrale qui offrent un abri authentique et agréable compte tenu de la zone très reculé où l’on se trouve. Une cuisinière s’occupe de l’intendance au camp pour le plus grand confort des chasseurs à chaque retour de la montagne.

Prix par chasseur (14 jours – 10 jours de chasse): € 7250
Accompagnant non chasseur : € 4000

 

Dépenses annexes:

Licence de tir d’un maral à régler à l’inscription : € 2000.
Pour certains territoires, permis spécial d’accès à la zone frontalière avec la chine : € 200.

IMPORTANT: Dorénavant la taxe de tir pour un cerf maral est fixe, peu importe la taille du trophée : € 4000 / cerf maral.

Le Kazakhstan, issu de l’ex URSS, est le plus grand pays d’Asie Centrale. Juste cinq fois grand comme la France avec seulement 18 millions d’habitants.

Bordé par la Mer Caspienne à l’ouest il s’étend jusqu’à la Mongolie à l’est.

C’est un pays d’immenses steppes avec une bande de terre agricole au nord le long de la frontière Russe et une bordure de haute montagne au sud aux frontières Kirghize et chinoise.

Le Khan Tegrin culmine à 7070 m non loin des zones où nous chassons l’ibex et le cerf maral.

Le Kazakhstan est un eldorado minier avec des réserves colossales et considérées comme facile d’accès (Manganèse, fer, Chrome, charbon…). Ces ressources constituent 35 % du total des exportations.

Le Kazakhstan est notamment le premier producteur d’uranium avec 33 % de la production mondiale. Le solde des exportations du pays repose sur le pétrole qui apporte à l’Etat près des deux tiers de son budget.

Le pays aurait des ressources pétrolières équivalentes à celles de l’Irak concentrées autour de la mer Caspienne dont il détiendrait 75% des réserves. Le Kazakhstan compte rentrer dans le club des cinq premiers pays exportateurs de pétrole d’ici 2020.

Cette richesse lui a permis de devenir la première république ex-soviétique à rembourser sa dette au FMI en 2000 et explique aussi son importance géostratégique grandissante aux confins de la Chine, de la Russie et de l’Europe.

Le Kazakhstan est selon la Constitution de 1993 une république laïque ou l’Islam sunnite revendique les deux tiers des croyants mais qui conserve une population chrétienne orthodoxe d’origine russe pour le tiers restant.

Dans les deux cas, la religion est davantage un marqueur ethnique qu’une pratique assidue.

Bien que situé à la latitude de la France, le sud du Kazakhstan subit un climat beaucoup plus continental caractérisé par un temps sec.

Les étés sont chauds (température moyenne autour de 35 °C) et les hivers froids (température moyenne autour de -10°C).

Les écarts de températures sont importants entre la nuit et le jour, entre le désert et la montagne.

Equipement

Un duvet chaud est indispensable, une petite tente est conseillée. Des chaussures de montagnes semi-rigides, des vêtements en laine polaire, des gants et un chapeau constitueront votre paquetage.

Une fiche descriptive sera transmise avec votre dossier de voyage.

Côté chasse, une carabine à tir tendu de type 300 ou 8 x 68 S équipée d’une lunette réglée en DRO (Distance Optimale de Réglage) avec un même lot de balles de 150 ou 180 grains est proche de l’idéal.

Une bonne paire de jumelles est précieuse. Sac à dos, couteaux, cordelette, lampe frontale … sont encore des petits accessoires très utiles.

Administratif:

Il faut prévoir un délai de minimum 3 mois pour l’obtention des droits de chasse.
Passeport en cours de validité (6 mois après la date de retour) et visa.
Permis de chasser français.
Carte Européenne d’armes à feu en cours de validité.

Je vous fait un petit feed-back de mon expédition au Kazakhstan.
Tout d'abord nous tenons à vous remercier pour l'organisation de cette chasse.
Cette chasse s'est déroulé comme dans un rêve, nous avons très bien était accueilli par les organisateurs du camp sur le terrain.
Les guides se sont comportés comme des amis, nous avons pu compter sur eux a tout moments. Ils ont été très proches de nous et avons pu tant bien que mal nous faire comprendre et à la fin nous étions comme une famille.
Nous avons vu beaucoup de marals comme promis. Il est clair qu'il fallait être très bien préparer pour ce voyage, car nous devions bien évidemment faire beaucoup de cheval et les approches étaient très physiques.
Les paysages sont à couper le souffle.
Au retour de notre chasse après 7 jours sur le terrain, nous avons retrouvé une équipe formidable avec qui nous avons pu faire la fête. A aucun moment nous sommes senti mis de côté, bien au contraire!!!
Au bout des dix jours, nous nous sommes quitté avec une petite larmes aux coins des yeux, qui pour moi voulait tout dire de notre fabuleux voyage et notre magnifique complicité avec les guides et personnes du camp.
Encore merci pour cette magnifique expérience qui je l'espère a laissé une trace au Kazakhstan des petits suisses.
Petit bémol le trajet de l'aéroport (9h de voiture sur des routes infernales) jusqu'au camp et notre traducteur qui nous a servi à rien.
Excellente fin de semaine

Laurent et Naxhije

Des petits suisses au Kazakhstan

Vous pourriez aimer aussi

ECOSSE
Chasse Cerf

Ecosse

Chasse

• Chasse passionnante au contact des animaux
• Cadre somptueux des Highlands écossais
• Prestation de qualité.

DETAILS

ARGENTINE
Chasse Cerf

Argentine C

Chasse

• Une chasse authentique à cheval.
• Les plus grands cerfs et le plus beau territoire d’Argentine.
• Un hébergement et une restauration de très haut standing.

DETAILS

KAZAKHSTAN
Chasse de l’Ibex

Kazakhstan C

Chasse

• Une chasse de montagne authentique, passionnante et très abordable.
• Encore de très grands ibex à capturer.
• Un voyage idéal pour la découverte de la chasse en Asie Centrale.

DETAILS

Contactez-nous

DHD LAIKA

GALERIE

NOUS CONTACTER




© Copyright 2019 Willart Edition I