4 Fév · DHD Laïka · 0 Commentaires

Retours : Maroc, Turquie, Irlande…

MAROC

Belle année pour la bécassine au Maroc. Les niveaux d’eau étaient parfait et les oiseaux bien présents.

Nous avons ramassé 127 bécassines en 3 jours à 6 et ce, sous une pluie torrentielle… Cela aura été le seul point négatif de ce troisième séjour Marocain. Une petite matinée de perdrix Gambra un peu compliquée à cause de la météo a complété le séjour. Les oiseaux mouillés (comme nous d’ailleurs) n’étaient pas disposés à voler et préféraient se défiler à patte. Deux jolies petites cailles ont complété la quinzaine de perdrix.

Les deux bonnes surprises par rapport à nos deux derniers séjours ont été la réfection totale de l’hébergement avec une salle de réception réaménagée, des bungalows rafraîchis et un nouveau responsable de camp très accueillant et efficace. La deuxième surprise a été la possibilité de faire une passée du matin pour le gibier d’eau. Nous avons tous été étonnés par la diversité des espèces. Le tableau d’environ 30 pièces était composé de quelques colverts mais surtout de sarcelles, souchets, chipeaux, nettes rousses et foulques.

Une destination que nous connaissions déjà bien et qui nous réjouit à chaque voyage. Rendez vous pris pour 2022 !

Infos sur la destination : ici.

 

TURQUIE

Même équipe de chasseurs depuis 4 ans, même région de chasse, même interprète, même cuisinier, même équipe de rabatteurs et malgré ça la surprise et la découverte ont été au rendez vous. Nous avons chassé une majorité de nouveaux secteurs.

La densité de sangliers semblait nettement plus forte qu’à l’habitude et notre groupe de 11 carabines a prélevé en 6 jours un total de 57 sangliers. Le programme habituel est de 5 jours de chasse mais comme nous avions embarqué notre cameraman de Seasons, nous avons joué les prolongations avec un jour de plus pour lui laisser le temps de capter un maximum d’images. Huit vieux mâles faisaient partie du tableau en plus d’un bon nombre de beaux sangliers encore un peu jeunes pour être biens armés. Nous avons même eu la chance d’observer à plusieurs reprises des renards, aigles, loups et, chose rare en Turquie, des chevreuils. Cerise sur le gâteau, St Hubert a eu la bonté de nous octroyer une météo de rêve : Ciel bleu et soleil durant une semaine.

Encore une fois l’ensemble du groupe a passé un grand moment et a réservé de nouveau pour décembre 2020.

Infos sur la destination : ici.

 

IRLANDE

Du 08 au 12 janvier étaient les dates de notre pèlerinage Irlandais avec toujours les mêmes copains et mon père. L’Irlande est devenu pour notre petit groupe un rendez vous annuel incontournable comme un Noël ou un anniversaire. Chaque année, depuis 20 ans, j’ai le sentiment que le temps s’est arrêté en Irlande, les guides ne prennent pas une ride, les forêts sont comme pétrifiées et les bécasses toujours présentes.

Malheureusement, cette année nous avons été attristé d’apprendre la disparition de Ricky, notre maître d’hôtel d’origine Malaisienne, emporté par une crise cardiaque quelques mois avant notre arrivée mais hormis cette triste nouvelle tout était parfait comme à chaque fois : 46 bécasses, 3 bécassines et 2 lièvres en 3 jours pour la fine équipe !… Guinness à volonté dilué par un peu de pluie, de vent et de soleil… En résumé, l’Irlande.

Une question nous travaille depuis notre retour : Décembre ou janvier pour l’année prochaine ?

Infos sur la destination : ici.

 

Mathieu Breton

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevoir la newsletter

DHD LAIKA

GALERIE

NOUS CONTACTER





[recaptcha theme:dark]

© Copyright 2019 Willart Edition I